Manque de sommeil : quels symptômes ?

Découvrez les différents symptômes du manque de sommeil et comment y remédier.
Reihann Yahia
Mise à jour le
4/11/2022
par
Reihann Yahia
6 minutes de lecture
Manque de sommeil : quels symptômes ?

Le manque de sommeil se manifeste dès le moment où votre temps de sommeil n’est pas suffisant. Il peut intervenir suite à un trouble du sommeil vous empêchant involontairement de dormir ou à cause d’une nuit blanche volontaire. Votre cerveau et votre corps vous réclament du sommeil en vous envoyant différents signaux se traduisant par des symptômes physiques et/ou mentaux.

{{cta-2}}

Quels sont les symptômes qui caractérisent un manque de sommeil ?

L’envie de dormir tout le temps

Vous êtes tout le temps fatigué et vous avez envie de dormir tout le temps ? Vous vous répétez sans cesse “je dors mal” ou “j’ai tout le temps envie de dormir” ?

Le manque de sommeil nous donne nécessairement envie de dormir. L’envie de dormir se traduit par des épisodes de somnolence comme des bâillements, des yeux qui piquent, une humeur lunatique etc. Mais pourquoi a-t-on envie de dormir tout le temps ?

Envie de dormir tout le temps causes

L’envie de dormir tout le temps est un symptôme du manque de sommeil qui peut s’expliquer par différentes raisons :

  • L’accumulation de stress dûe au travail ou à la vie personnelle ;
  • Un temps de sommeil limité à cause du travail ou de situations personnelles (bébé qui pleure, travail très tôt le matin etc) ;
  • Les troubles du sommeil comme le bruxisme, les insomnies, les ronflements, le syndrôme des jambes sans repos etc ;
  • Certaines pathologies telles que la dépression, l’hyperthyroïdie, le lupus, le diabète, la narcolepsie ;
  • Certaines pratiques médicales comme la chimiothérapie, la radiothérapie etc ;
  • Une prise de médicaments par exemple d’antihistaminiques, d’opiacés etc ;
  • La consommation d’alcool car c’est un faux ami et la consommation d’alcool avant le coucher fragmente le sommeil ;
  • Une carence en fer.
Bon à savoir : En cas d’envie de dormir régulière et handicapante, consultez votre médecin.

Moins on dort, plus on a besoin de dormir. C’est le principe de la pression de sommeil.

Le rôle de la pression du sommeil dans l’envie de dormir tout le temps

La pression du sommeil augmente au fur et à mesure de la journée. Elle permet la production d’adénosine, une substance qui accroît l’envie de dormir. Plus la pression de sommeil est forte, plus nous avons envie de dormir. Le matin ou après une sieste elle est faible, mais elle est plus forte le soir, quand nous n’avons pas dormi depuis longtemps.  

Pour tout savoir sur le sommeil, nous mettons à votre disposition notre article Tout savoir sur le sommeil : le guide complet.

S'endormir sans s'en rendre compte : un signe que l’on ne dort pas assez

L’envie de dormir tout le temps au cours de votre journée peut se traduire par des signes physiques comme le fait de s’endormir sans s’en rendre compte.

Quand on manque de sommeil, on est fatigué, ce qui se traduit par des épisodes de somnolence durant la journée.

{{cta-1}}

S’endormir sans s’en rendre compte : la différence entre la somnolence et la fatigue

On peut être fatigué sans pour autant être somnolent. C’est d’ailleurs souvent le cas des insomniaques. Il faut donc distinguer ces deux notions :

  • La somnolence est un état intermédiaire entre la veille et le sommeil qui est provoquée par la fatigue.
  • En revanche, la fatigue est une sensation de faiblesse physique et intellectuelle qui ne se traduit pas forcément par de la somnolence.
On peut être fatigué sans être somnolent. Mais on ne peut pas être somnolent sans être fatigué.

Lorsqu’on s’endort sans s’en rendre compte, on est dans une phase de somnolence, qui est provoquée par de la fatigue dûe au manque de sommeil.

S'endormir sans s’en rendre compte : les causes

S’endormir sans s’en rendre compte est un symptôme du manque de sommeil qui peut aussi cacher une maladie chronique rare qui est la narcolepsie.  Elle se caractérise par un besoin extrême de dormir pouvant entraîner une somnolence diurne et des endormissements incoercibles. Cette hypersomnie détériore la qualité du sommeil et peut devenir handicapante sur le long terme. Vous pouvez néanmoins vous endormir sans vous en rendre compte sans être nécessairement narcoleptique.

Si vous pensez être narcoleptique, consultez votre médecin qui sera le plus apte à vous conseiller.

S’endormir sans s’en rendre compte, tout comme l’envie de dormir, peut être causé par des troubles du sommeil, des maladies, des traitements médicaux etc.

Une baisse de la concentration et de la vigilance

Manque de sommeil effet sur le cerveau : Le manque de sommeil induit des troubles de la concentration, une diminution de la vigilance et une difficulté de mémorisation puisque votre cerveau a souffert d’une privation de sommeil. Il n’a pas eu un temps de sommeil suffisant et n’est ainsi plus en mesure de fonctionner correctement.

En cas de manque de sommeil, il est important de ne pas conduire au risque de provoquer un accident. Reconnaissez les signes de somnolence qui doivent vous alerter sur l’image ci-après.
source : Le Parisien - sécurité routière


Bon à savoir : Un bon apport en sommeil régule le système immunitaire, stimule la régénération cellulaire et la mémoire, favorise les fonctions mentales etc. Quand on dort bien, on est plus apte à réfléchir et à se concentrer.

Manque de sommeil : les symptômes physiques

Manque de sommeil effet sur le corps : Un manque de sommeil peut se traduire par des symptômes physiques qui sont des signes de somnolence facilement repérables :

  • Des yeux qui piquent, qui peuvent devenir rouge, le besoin irrépressible de fermer les yeux… ;
  • Des bâillements ;
  • Des frissons (sensation chaud/froid) ;
  • Des maux de tête ;
  • Une raideur dorsale ou au niveau de la nuque.

Vous avez des difficultés à trouver le sommeil ? Commencez par évaluer votre sommeil en seulement 2 minutes.

Découvrez quel type de dormeur vous êtes et les solutions qui vous permettront d’améliorer votre sommeil.

Testez votre sommeil

Manque de sommeil vertige

Un manque de sommeil peut engendrer des vertiges. Toutefois, il faut distinguer deux types de vertige :

  • Le “vrai” vertige : il se traduit par une sensation de mouvement de la “tête qui tourne”, généralement, ce vertige entraîne des pas instables qui sont déclenchés contre notre volonté.
Soyez vigilant ce type de vertige peut cacher des pathologies sous-jacentes.
  • Le “faux” vertige :  il n’y a pas d’instabilité d’équilibre, c’est juste une impression de déséquilibre.
Bon à savoir : Ce dernier cas de vertige est souvent provoqué par la fatigue. Il peut être un symptôme du manque de sommeil.
Les troubles de la vision, qui sont une sorte de vertige visuel, peuvent également être constatés en cas de manque de sommeil.

Manque de sommeil et faim

Quel est le lien entre le manque de sommeil et la faim ?

Le manque de sommeil stimule l’hormone de la faim, la ghréline, qui augmente notre appétit. Lorsque l’on est fatigué, on a tendance à avoir plus de “fringales”. Moins on dort, plus on mange. Le manque de sommeil peut donc influer sur notre poids.

Pour en savoir plus, consultez notre article Manque de sommeil et prise de poids : sont-ils liés ?

Manque de sommeil que faire ?

Le manque de sommeil handicape votre quotidien ? Il existe des solutions efficaces contre l’insomnie.

Notre programme en ligne est basé sur la modification des pensées et l’adaptation de votre mode de vie. Il est efficace sur le long terme, et contrairement aux médicaments, non nocif et garanti sans dépendance, ni accoutumance. Il se fonde en partie sur certains grands principes des thérapies cognitives comportementales, la seule méthode recommandée par l’OMS pour vaincre l’insomnie, qui fonctionne pour 9 insomniaques sur 10 !

{{cta-1}}

Reihann Yahia
Reihann Yahia
Vous souhaitez en finir avec l'insomnie ?
Découvrez notre programme en ligne
Je débute gratuitement ! 🎉
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Manque de sommeil : quels symptômes ?
25 vrais conseils pour votre sommeil
Découvrez les recommandations d'une ancienne insomniaque aujourd'hui guérie
Manque de sommeil : quels symptômes ?
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
25 vrais conseils pour votre sommeil

Un bon sommeil ne devrait pas être compliqué.

Souvenez-vous : il fut un temps où vous dormiez bien. Vous pouvez retrouver ces nuits réparatrices tout simplement en ré-apprenant à dormir et en recalant votre sommeil.