Découvrez gratuitement notre programme pour vaincre l’insomnie.

Sleepie vous remercie !
Oups ! Une erreur s'est produite.
5 minutes de lecture

Manque de sommeil et prise de poids : sont-ils liés ?

Manque de sommeil, prise de poids, obésité : découvrez comment mal dormir peut impacter notre équilibre métabolique.

MIS À JOUR PAR
Myriam Albai
19/5/2022
Une femme qui somnole au bureau, devant son ordinateur, sa tête posée sur sa main.

Le manque de sommeil fait-il grossir ? Y-a-t-il un lien entre manque de sommeil et obésité ? Doit-on dormir pour maigrir ? Découvrez les réponses dans notre article.

Vous souhaitez en finir avec l'insomnie ?
Découvrez notre programme en ligne.

Je débute gratuitement


Manque de sommeil, prise de poids : avant tout une question d’hormones

Saviez-vous que le sommeil est tout aussi important que l’alimentation pour notre organisme ? Bien dormir contribue à la régulation du métabolisme et à un bon équilibre hormonal. A l'inverse, le manque de sommeil peut causer différents symptômes.


Plusieurs études ont démontré que manque de sommeil et prise de poids sont liés et que l’épidémie d’obésité augmente conjointement à l’épidémie d’insomnie. Il semblerait donc que la dégradation de la qualité et de la quantité de notre sommeil ait un impact direct sur notre tour de taille.


Qu'il soit chronique ou occasionnel, le manque de sommeil influence notre façon de manger et le fonctionnement de notre métabolisme, à des degrés différents :

  • Le manque de sommeil récurrent et/ou l’insomnie sévère sont associés à un risque accru de surpoids et d’obésité.
  • Le manque de sommeil occasionnel augmente l’appétit, l’envie de grignoter hors des repas et de manger des aliments gras et sucrés.
Selon une étude publiée dans le Sleep Medicine Reviews, une personne qui ne dort pas assez consommerait 400 calories de plus qu’une personne jouissant d’un bon sommeil !


Dérèglement des hormones de faim et de satiété 

Comment expliquer l’impact que la privation de sommeil a sur notre métabolisme ? Tout (ou presque) se passe au niveau hormonal.


La ghréline est une hormone produite et sécrétée par l’estomac. C’est la seule hormone qui régule la faim physiologique. Elle stimule l’appétit et réduit la sensation de satiété.


La leptine, produite dans les tissus adipeux, est « l’hormone de satiété ». Elle freine l’appétit et réduit la sensation de faim.


Le manque de sommeil impacte la production de ces deux hormones importantes pour l’équilibre métabolique :

  • il augmente la production de ghréline, et donc la faim ;
  • il diminue la production de leptine, et donc la sensation de satiété.
Résultat → Notre corps réclame plus de nourriture sans pour autant être rassasié. 


Cortisol et sommeil

Le manque de sommeil est une source de stress, et le stress augmente le taux de cortisol dans l’organisme.


La production de cortisol joue également un rôle dans notre métabolisme. A un taux élevé, le cortisol peut provoquer une prise de poids. Il augmente l’appétit pour des aliments sucrés et favorise le stockage des graisses au niveau abdominal.

 

Sommeil et prise poids : aussi une question d’hygiène de vie 

Les liens entre manque de sommeil et poids interviennent de différentes manières. En plus d’impacter notre équilibre hormonal et métabolique, la privation de sommeil perturbe l’hygiène de vie et nous pousse à faire de mauvais choix.


Moins l’on dort, plus l’on mange…

Le temps que l’on ne passe pas à dormir est potentiellement du temps que l’on passe à manger, surtout la nuit. Les occasions de s’alimenter sont plus fréquentes, ce qui encourage les grignotages hors des repas. 


Les fringales nocturnes sont courantes chez les personnes qui ne dorment pas bien et se réveillent plusieurs fois dans la nuit. Quoi de plus réconfortant qu’un carré de chocolat ou une inspection du frigo face à l’anxiété causée par l’insomnie ? 


La nourriture est aussi un moyen de faire face à la fatigue causée par un mauvais sommeil. La consommation d’aliments riches et sucrés est alors privilégiée.


Ces habitudes dérèglent le rythme alimentaire et augmentent le risque d’obésité. 


Fatigue et sédentarité 

La sédentarité et le manque d’activité physique est un mal de plus en plus présent dans notre société. Nos rythmes de vie laissent rarement la place à la pratique régulière d’un sport ou d’activités en plein air. La fatigue induite par un mauvais sommeil a tendance à augmenter la sédentarité qui entraîne de fait une prise de poids.   


Insomnie et prise de poids : les somnifères font-ils grossir ?

Certains médicaments pour dormir ont pour potentiel effet indésirable une augmentation de l’appétit pouvant entraîner une prise de poids.


La prise de poids peut également résulter d’un surdosage causé par l’accoutumance à l’un de ces médicaments.


L’insomnie ne nécessite pas forcément la prise d’un traitement médicamenteux. Au contraire, la médication s'avère beaucoup moins efficace qu’une thérapie cognitivo-comportementale par exemple. Plus saine et reconnue par la Haute Autorité de Santé, elle n’entraîne pas d’effet indésirable et fonctionne sur la durée.


Prise de poids et sommeil : le cercle vicieux

En résumé, le manque de sommeil influe sur notre poids de différentes manières :

  • en favorisant les excès alimentaires ;
  • en perturbant notre métabolisme et notre équilibre hormonal ;
  • en favorisant la sédentarité et le manque d’exercice physique.


Comme pour le stress et l’insomnie, prise de poids et manque de sommeil forment un cercle vicieux. En effet, la relation entre manque de sommeil et obésité est réciproque : l’obésité peut causer des troubles du sommeil tels que l’insomnie, les ronflements ou encore l’apnée du sommeil. 


Est-ce que dormir fait maigrir ?

Si le manque de sommeil fait grossir, est-ce qu’avoir un bon sommeil nous fait perdre du poids ? 

Sommeil et perte de poids 

Plutôt que de dire que dormir fait maigrir, il serait plus juste de dire que bien dormir favorise la perte de poids. Vous ne maigrirez pas seulement en ayant un bon sommeil, mais cela peut vous empêcher de grossir et/ou faciliter l'amincissement.


Un bon sommeil permet : 

  • la perte de masse graisseuse au profit de la masse musculaire ;
  • la diminution du stress et donc du taux de cortisol ;
  • un bon équilibre hormonal et métabolique.

Attention cependant à vos heures de sommeil : faire la grasse matinée peut dérégler l’horloge biologique ainsi que le métabolisme.


Bien dormir pour maigrir

Il semblerait que bien dormir soit primordial lorsque l’on suit un régime alimentaire et que l’on souhaite maigrir.


Le manque de sommeil favorise la perte de masse musculaire au profit de la masse graisseuse. Ainsi, une personne qui ne dort pas bien et qui suit un régime restrictif perdra plus de muscle que de gras. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène de sommeil lorsque le corps est soumis à des restrictions caloriques.


Selon une étude menée par des médecins de l’Université de Chicago, un sommeil trop court diminuerait la perte de masse graisseuse et augmenterait de 60% la perte de masse musculaire.


 Il faut également être vigilant quant au régime que vous souhaitez adopter : 

  • Les changements alimentaires peuvent altérer le sommeil.
  • Certains régimes alimentaires ne favorisent pas le sommeil.


Manque de sommeil et perte de poids, c’est possible ?

On l’a vu dans cet article, le manque de sommeil peut faire grossir. Mais est-il possible qu’une carence en sommeil soit à l’origine d’une perte de poids ?


Le manque de sommeil est généralement lié à la prise de poids et à l’obésité. Il est très rare qu’il induise une perte de poids. Il n’est cependant pas impossible qu’une personne souffrant de troubles du sommeil soit sujette à un amaigrissement.


Cela peut arriver dans le cadre d’une dépression par exemple. Le manque de sommeil peut être symptomatique de l’état dépressif, tout comme la perte de poids.

Vous souhaitez en finir avec le cercle vicieux de l’insomnie ? Commencez par évaluer votre sommeil en 2 minutes.

Découvrez quel type de dormeur vous êtes et les solutions qui vous permettront d’améliorer votre sommeil.

Testez votre sommeil



Vous l’aurez compris, bien dormir est essentiel à notre qualité de vie et à notre santé. Il est donc important de prendre soin de notre sommeil.

Nos articles

Sleepie vous remercie !
Oops! Something went wrong while submitting the form.
logo-sleepie
Rejoignez les bons dormeurs