6 minutes de lecture

Trop fatigué pour dormir ? Nos explications et solutions

Il arrive parfois que l’on ne parvienne pas à s’endormir tant on est fatigué, nous vous expliquons ce phénomène et vous donnons nos solutions.

MIS À JOUR PAR
Sandra Baliozian
26/5/2021

“Je suis fatigué (e) mais je n’arrive pas à dormir”

Le soir venu, vous vous sentez épuisé et malgré vos lourdes paupières, vous avez du mal à trouver le sommeil. Entre la pression du travail et la vie trépidante du quotidien, vous accusez le coup une fois la nuit tombée ! Mais le vrai drame est lorsque vous êtes trop fatigué pour dormir. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cela ? Et que faire ?

Pourquoi se sent-on fatigué par manque de sommeil ?

Après une nuit blanche ou trop courte, le corps ne peut être que sur le coup d’une fatigue intense. Dès lors, vous aurez comme l’impression d’être drogué, branché à une prise électrique avec toutes les situations désagréables que cela peut procurer.

Cet état de fatigue généralisé est un signal de l’organisme puisant ses sources d’énergie un peu partout du fait de votre hyper activité. 

Pourquoi ne trouve-t-on pas le sommeil alors que l’on est fatigué ?

Avec toutes les tâches que vous devez remplir au quotidien, à la maison comme au travail, il est normal de ressentir un coup de fatigue en fin de journée. Mais il est alors très étonnant de ne pas parvenir à dormir malgré cet état d’épuisement ! 

Vous êtes “très très fatigué”, mais en même temps “très très réveillé.” 

D’après des études scientifiques, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette situation, notamment l’hyper éveil et le stress…

L’hyper éveil, facteur d’insomnie

L’hyper éveil est généralement la conséquence d’une absence de sommeil prolongée. Concrètement, vous en arrivez à cet état lorsque vous ne dormez pas durant plusieurs nuits d’affilée. Le système d’éveil étant stimulé de façon continue pendant tout ce temps, il reste actif et empêche au final celui du sommeil de se mettre en place.

La pratique d’une activité physique tard le soir ou même une journée très difficile peuvent également être à l'origine de l’hyper éveil. Dans ce cas, votre cerveau aura naturellement du mal à faire une pause. Heureusement, cela disparaît généralement dès le lendemain.

Le stress de ne pas dormir

Stresser parce que vous êtes trop fatigué pour dormir est un véritable cercle vicieux. En angoissant en effet à l’idée de mal dormir, vous risquez véritablement de ne pas y arriver. 

Bien plus, la peur de ne pas s’endormir peut engendrer une anxiété de performance. Une forme de stress qui va exacerber les crises d’insomnies au point de les rendre chroniques si elles ne sont pas maîtrisées.

Plus facile à dire qu’à faire, mais évitez de trop vous en faire ou de paniquer si vous avez des difficultés à trouver le sommeil. Surtout, arrêtez de vous autoflageller et d’anticiper votre fatigue au réveil car cela ne fera qu’accentuer les problèmes de sommeil.

Essayez de voir ce moment comme à temps à vous, que vous pouvez mettre à profit comme bon vous semble, en pratiquant une activité calme. Dans tous les cas, nous vous recommandons de vous lever et de rester dans une lumière tamisée, dans une autre pièce que votre chambre. 

Alors quelles solutions quand on est trop fatigué pour dormir ?

Voici les recommandations de base de Sleepie pour limiter les insomnies. Commencez par là, le reste suivra !

Se coucher plus tard quand on est fatigué

Cela semble extrêment contre-intuitif, et pourtant, c’est la clé d’un sommeil retrouvé. Contrairement à ce que croient et font beaucoup de personnes, et surtout à notre envie en cas de fatigue, aller au lit plus tôt juste parce qu’on se sent très fatigué n’est pas recommandé.

On aurait tendance à se dire « ça fait 2 jours que je n’ai pas dormi, je suis épuisé, donc je vais me coucher plus tôt, à 20h»… Mais c’est une grave erreur.

Si cela peut parfois fonctionner au début, globalement cette solution va contribuer à dérégler votre horloge interne sur le long terme. 

La clé d’un bon sommeil réside dans la régularité des horaires de coucher et des horaires de lever.

Le respect de cette régularité vaut également pour les week-ends ; néanmoins, on peut être flexible et parfois déroger d’une demi-heure ou d’une heure si on a mal dormi en semaine, mais pas plus.

Retenez que le plus important, même lorsque l’on est fatigué, est de se coucher et se lever tous les jours à la même heure. L’idée répandue selon laquelle il faut à tout prix rattraper le sommeil perdu est fausse. Au contraire, ce petit jeu peut vite entraîner un déséquilibre entre le système d’éveil et le système de sommeil.

Sortir du lit quand on n’arrive pas à dormir

La nuit peut sembler très longue lorsque l’on n’arrive pas à s’endormir ou se rendormir lors d’un réveil nocturne.

Rester dans son lit quand on ne dort pas, simplement parce que l’on est très fatigué, est une mauvaise idée. Généralement, vous allez vous énerver, vous agiter et retarder encore plus votre endormissement.

Si au bout d’une demi-heure maximum vous n’avez pas trouvé le sommeil, sortez de votre lit.

Mettez par exemple ce temps à profit pour faire des choses que vous n’avez pas eu le temps de faire, du moment que ce sont des activités calmes, comme du rangement ou du repassage. Vous pouvez aussi vous adonner à des activités plus plaisantes, comme la lecture, l’écoute d’un podcast, du coloriage…

Lorsque que vous sentez le sommeil revenir (paupières lourdes, bâillements…), retournez-vous coucher. La somnolence et ses premiers signaux, ainsi que votre confiance dans votre capacité à dormir vous renverront rapidement dans les bras de Morphée, au bon moment.


Vous l’avez compris, plusieurs éléments peuvent expliquer le fait que l’on ne parvienne pas à dormir alors qu’on est fatigué. C’est le cas particulièrement de l’hyper réveil et du stress qui peuvent mettre votre organisme sous tension et vous entraîner dans un cercle vicieux d’angoisse permanente. Heureusement il existe de bonnes pratiques pour reprendre le contrôle et renouer avec un sommeil régulier. Nous les regrouperons toutes dans notre programme d’accompagnement de retour au sommeil qui sera bientôt disponible pour vous. 

Vous est-il déjà arrivé d’être trop fatigué pour dormir ? Que faites-vous dans ces cas-là ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires !

Sleepie vous remercie !
Oops! Something went wrong while submitting the form.
© 2020 Acme. All right reserved.