4 minutes de lecture

Les sueurs nocturnes

Apprenez-en plus sur ce phénomène qui touche ⅓ des français.es

MIS À JOUR PAR
Sandra Baliozian
17/6/2021

Il vous arrive de vous réveiller en sueur la nuit, les draps trempés ? Cette transpiration excessive est un phénomène plus connu sous le nom de sueurs nocturnes. Ses causes sont diverses et peuvent parfois être le signe d’une pathologie sous-jacente. Avec l’aide des experts du sommeil de Sleepie, découvrez-en plus sur les sueurs nocturnes et sur les solutions qui existent.

Les sueurs nocturnes, c’est quoi ?

Les sueurs nocturnes, que l’on appelle aussi bouffées de chaleur nocturnes, se caractérisent par une transpiration soudaine et abondante durant le sommeil. Les suées sont si excessives qu’elles peuvent tremper les draps et le pyjama du dormeur.

Ce symptôme fréquent affecte aussi bien les femmes que les hommes et touche en moyenne 35% des 20 à 65 ans. Les sueurs nocturnes peuvent se manifester ponctuellement ou se répéter plusieurs nuits d’affilée. Un avis médical est alors recommandé pour identifier la cause précise de cette transpiration excessive.

Une sudation nocturne peut sembler anodine, mais le fait de se réveiller brutalement pour changer ses draps en pleine nuit entraîne une rupture des cycles du sommeil. Cette altération de la qualité du sommeil peut provoquer un état de fatigue sur le long terme, des somnolences diurnes et parfois même des troubles de la concentration.

Quelles sont les causes des sueurs nocturnes ?

Les suées nocturnes peuvent avoir différentes causes, aussi bien environnementales que pathologiques. Elles sont le plus souvent liées à de mauvaises habitudes ou au cycle hormonal, mais elles peuvent aussi être le signe de certaines pathologies.

Les causes environnementales d’une suée nocturne

Certains facteurs liés à l’environnement ou aux habitudes de vie peuvent favoriser une transpiration nocturne abondante, en élevant la température corporelle :

  • Des facteurs psychologiques, comme le stress et l’anxiété ;
  • Une alimentation trop épicée et des repas lourds avant le coucher ;
  • Le port de vêtements trop chauds pour dormir ;
  • Une température ambiante trop élevée dans la chambre ;
  • Une activité physique intense le soir.

Pour lutter contre les sueurs nocturnes liées au stress, nous vous recommandons notre guide de la méditation pour dormir afin de vous détendre avant de dormir.

Les suées nocturnes peuvent aussi être un symptôme de sevrage tabagique et alcoolique, ou un effet secondaire de certains médicaments. Si ces facteurs ne vous concernent pas, le médecin cherchera alors des causes physiologiques ou pathologiques.


Les causes pathologiques de la sudation nocturne

Les sueurs nocturnes peuvent être des symptômes de certains troubles du sommeil et de causes pathologiques comme :

  • Le syndrome des jambes sans repos ;
  • Un reflux gastro-œsophagien ;
  • Des infections aigües ou chroniques ;
  • Un trouble hormonal ;
Des sueurs nocturnes peuvent se déclarer lorsqu'on souffre de certains cancer.

Les sueurs nocturnes pendant la grippe ou d'autres maladies infectieuses qui augmentent la température corporelle sont assez fréquentes. Toux et sueurs nocturnes peuvent aussi être liées lorsque les crises de toux sont aigües et possiblement liées à d'autres maladies infectieuses.

Les sueurs nocturnes pendant le VIH sont courantes car la maladie peut provoquer de la fièvre.

À cause du nombre important de causes possibles, il est parfois difficile de diagnostiquer l’origine exacte des suées nocturnes. Plusieurs examens peuvent être nécessaires et dans certains cas, l’origine est dite « idiopathique », ce qui signifie que la cause n’a pas pu être clairement établie.

 

Les causes de sueurs nocturnes chez les femmes

Une transpiration nocturne excessive chez la femme peut être liée à une variation naturelle du taux d’hormones sexuelles, plus particulièrement la diminution du taux d’œstrogènes. Ces variations sont souvent observées lors d’une nouvelle contraception. Les sueurs nocturnes pendant la ménopause sont courante chez les femmes. Il en est de même pour les sueurs nocturnes pendant la grossesse.

 

Les causes de sueurs  nocturne  chez l’homme

La principale cause de suées nocturnes chez l’homme est l’andropause, une baisse du taux de testostérone (principale hormone sexuelle masculine) entre 45 et 65 ans.

Les causes de sueurs nocturnes chez l'enfant

Les sueurs nocturnes chez l'enfant seraient liées à des problèmes allergiques ou à des troubles du sommeil en amont des suées nocturnes.

 

Quelles solutions existent contre les sueurs nocturnes ?

Sueurs nocturnes quand s'inquiéter ?

Dans le cas de sueurs nocturnes répétées, il est recommandé de consulter votre médecin généraliste qui pourra poser un premier diagnostic. En effet, ce ne sont pas les sueurs nocturnes qui sont traitées mais leur cause. Si l’origine de votre transpiration excessive est trop complexe, des examens plus approfondis peuvent être nécessaires. 

Sueurs nocturnes remèdes naturels

Différents traitements peuvent être mis en place. Des remèdes de grand mère contre les sueurs nocturnes comme l’homéopathie, et différents traitement à base de plantes peuvent fonctionner. Des huiles essentielles contre les sueurs nocturnes, des exercices de relaxation contre l’anxiété,  ou des mesures de prévention (comme un changement d’alimentation) peuvent aider à lutter contre ce trouble.

Lorsque le médecin le recommande, des traitements non naturels contre les sueurs nocturnes peuvent être prescrits, comme certains médicaments (pour les causes pathologiques) ou des traitements hormonaux.

Quelques conseils pour éviter de transpirer la nuit

Pour aller plus loin, voici quelques conseils à suivre pour éviter les suées nocturnes liées aux facteurs environnementaux et aux mauvaises habitudes : 

  • Choisir la bonne température pour dormir : 18°C ;
  • Bien aérer sa chambre matin et soir ;
  • Opter pour un pyjama en fibres naturelles ;
  • Passer sa literie en mode hiver ou été ;
  • Bannir les alèses synthétiques qui font transpirer ;
  • Dîner léger et éviter les plats trop épicés ;
  • Ne pas consommer de l’alcool avant de se coucher ;
  • Se relaxer avec des exercices de relaxation.

Les sueurs nocturnes peuvent toucher les hommes comme les femmes et ont des causes très diverses. Si vous souffrez d’une transpiration excessive certaines nuits, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Certains changements environnementaux et une meilleure hygiène de vie et de sommeil peuvent vous aider. Dans le cas de suées nocturnes plus régulières, il est recommandé de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié. Découvrez le reste de nos conseils pour mieux dormir sur le blog de Sleepie !

Sleepie vous remercie !
Oops! Something went wrong while submitting the form.
© 2020 Acme. All right reserved.